À propos

L'hôpital fait peur. Comment imaginer qu'il sera possible de l'éviteroe Le but de ce livre est de le montrer sous son véritable jour. Ce n'est pas une litanie des maux qui nous attendent, c'est l'humanité la plus nue, la plus forte, dessinée sans voyeurisme ni apitoiement, écoutée avec respect. Au travers d'une vingtaine d'établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, c'est notre vie qui se déroule, avec ses joies, ses souffrances, ses ruptures, ses attentes. Ce reportage mené sur trois ans donne la parole aux patients et aux soignants conduits à partager le quotidien. Témoignages de courage et d'espor qui feront dire au lecteur : «La vie vaut la peine d'être vécue.» Naître : «La naissance, c'est le début de l'aventure». Grandir : «On se construit, on devient l'adulte qu'on sera plus tard». Vivre : «L'âge adulte, c'est le corps réparé». Vieillir : «La vieillesse est une nouvelle aventure, si on l'accepte». Mourir : «À partir du moment où on naît, on meurt. C'est la vie». 5 euros sont reversés à la Fondation de France pour l'achat de ce livre.


Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Généralités sur la médecine > Essais / Réflexions / Ecrits sur la médecine


  • Auteur(s)

    Noëlle Herrenschmidt

  • Éditeur

    GALLIMARD-LOISIRS

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    20/11/2003

  • Collection

    Hors Serie Nouveaux Loisirs

  • EAN

    9782742411931

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    315 Pages

  • Longueur

    32.5 cm

  • Largeur

    29 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    2 164 g

  • Support principal

    Grand format

Noëlle Herrenschmidt

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Née en 1940, Noëlle Herrenschmidt commence à dessiner en 1971 dans la presse jeune de Bayard Presse. Elle découvre le reportage en 1980, à Calcutta avec Mère Teresa puis à Hong Kong et au Vietnam en 1990. C'est là qu'elle ouvre pour la première fois sa boîte d'aquarelles qui ne la quittera plus. Elle plonge dans le monde judiciaire en 1987 avec le procès Barbie, puis Touvier, pour le journal La Croix. À partir de 1997, elle suit comme dessinatrice d'audience pour le journal Le Monde, le procès Papon, le procès du sang contaminé, le procès Dumas, le procès Clearstream. Parallèlement, depuis 20 ans, elle explore les lieux clos, afin d'en découvrir, par les dessins et les témoignages, le fonctionnement et les hommes et femmes qui y vivent et qui y travaillent. De livre en livre, elle brosse un tableau quotidien de notre société, dans ses institutions essentielles : la justice, la santé, la religion, aujourd'hui la politique. Depuis 2010, elle mène un reportage au long terme sur "le chemin de la loi", à l'Assemblée nationale, au Sénat, au Conseil constitutionnel, au Conseil d'État, à Matignon, à l'Élysée

empty