La connaissance de soi ; XXIIe entretiens de la garenne lemot
La connaissance de soi ; XXIIe entretiens de la garenne lemot

La connaissance de soi ; XXIIe entretiens de la garenne lemot

,

À propos

"La connaissance de soi : Suis-je maître de cette connaissance ? Par où passer pour la vivre ? Il ne s'agit pas de technique abstraite, mais de rencontre avec soi-même", écrit Jackie Pigeaud. Le retour sur soi est-il mortifère, comme chez Narcisse ou bien peut-il constituer un instrument de salut et sous quelles conditions ? Peut-on faire coïncider le soi vu de l'extérieur "comme un autre", et le soi "senti", éprouvé de l'intérieur, pas vraiment "comme un autre" ? Se connaître soi-même, est-ce se connaître ou bien, loin de toute crispation identitaire, connaître tout court, co-naître à soi, aux autres et au monde, s'y entrelacer ?

Sommaire

Leçons du mythe et de la poésie antique : l'image de soi entre illusion, artifice et révélation ;
Vers les sciences de l'homme : certitudes et impasses de la connaissance de soi ;
Mises en son et mises en scène : méconnaissance, reconnaissance et expérimentation ;
Fictions poétiques et romanesques : vicissitudes de l'identification et de la désidentification ;
Connaissance ou co-naissance ? De la productivité mathématique à la reconnaissance de l'homme préhistorique ;

Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • EAN

    9782753579767

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    414 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    624 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jackie Pigeaud

Jackie Pigeaud est professeur émérite de l'Université de Nantes, membre senior
honoraire de l'Institut Universitaire de France et membre du Comité national
français d'Histoire et de Philosophie des Sciences.
Il a publié de nombreux ouvrages dont
Les loges de Philostrate (Le Passeur, 2003), La maladie de l'âme (Les Belles Lettres, 3e édition 2007), L'Art et le Vivant (Gallimard, 1995), Poétiques du corps (Les Belles Lettres, 2008) et Melancholia (Payot-Rivages, 2008). Il a codirigé Les Epicuriens (Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2010), pour lequel il a traduit le De Rerum Natura de Lucrèce.
Dernier ouvrage paru : Que veulent les femmes ?(Payot, 2010).
Il a publié une présentation du traité De la Peinture de Pline l'Ancien (chapitre XXXV de l'Histoire naturelle) aux éditions Errance (2009).

Baldine Saint Girons

Baldine Saint Girons membre de l'Institut universitaire de France et professeur de philosophie à l'université de Paris Ouest,
a récemment publié Zaric Abbraccio (art&fiction, 2012), La Pietà de Viterbe (Passage d'encre, 2010), Le pouvoir esthétique (Manucius, 2009), L'acte esthétique (Klincksieck, 2008), Les marges de la nuit – Pour une autre histoire de la peinture (L'Amateur, 2006), Le sublime de l'Antiquité à nos jours (Desjonquères, 2005), Les monstres du sublime – Victor Hugo, le génie et la montagne (Paris-Méditerranée, 2005).

empty