Les mots de l'histoire ; essai de poétique du savoir Les mots de l'histoire ; essai de poétique du savoir
Les mots de l'histoire ; essai de poétique du savoir
Les mots de l'histoire ; essai de poétique du savoir

Les mots de l'histoire ; essai de poétique du savoir

À propos

Une histoire, au sens ordinaire, c'est une série d'événements qui arrivent à des sujets généralement désignés par des noms propres. Or la révolution de la science historique a voulu révoquer le primat des événements et des noms propres au profit des longues durées et de la vie des anonymes. C'est ainsi qu'elle a revendiqué en même temps son appartenance à l'âge de la science et à l'âge de la démocratie.
Les historiens veulent connaître les choses en les dépouillant de leurs noms trompeurs. Mais les choses de l'histoire ont cette propriété déroutante de s'évanouir quand on veut les rendre à leur simple réalité.
Il apparaît alors que l'histoire, pour devenir science sans se perdre elle-même, a besoin de quelques tours de littérature.
C'est cette poétique du savoir que Jacques Rancière se propose d'étudier dans ce livre : comment un discours se soustrait-il à la littérature pour se donner un statut de science et le signifier ?



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Epistémologie

  • EAN

    9782757846209

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    116 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Jacques Rancière

Jacques Rancière est une des
grandes figures actuelles de la philosophie
française. Derniers ouvrages parus : Le
Partage du sensible, Le Destin des images,
Malaise dans l'esthétique, La Haine de
la démocratie, Chronique des temps
consensuels, Politique de la littérature,
Le Spectateur émancipé, Et tant pis pour
les gens fatigués - Entretiens et Moments
politiques - Interventions 1977-2009.

empty