Des hommes dépourvus de sentiments Des hommes dépourvus de sentiments
Des hommes dépourvus de sentiments
Des hommes dépourvus de sentiments

Des hommes dépourvus de sentiments

Traduction JEAN-RENE DASTUGUE  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Il suffit parfois d'un hasard. Un homme qui patiente dans la salle d'attente d'un tailleur, dans une petite ville d'Asie du Sud-Est. Sur une table basse, protégées par une plaque de verre, les cartes de visite de clients du monde entier. Parmi elles, celle d'un homme qui devrait être mort depuis trente-cinq ans, et une adresse à Brighton, Grande-Bretagne. Un nom, une adresse qui poussent l'homme à s'envoler immédiatement pour Phnom-Penh, la capitale du Cambodge, là où trente-cinq ans auparavant un commando d'élite fut envoyé pour délivrer trois prisonniers de la sinistre prison S21, là où les Khmers rouges détenaient, torturaient et mettaient à mort des centaines de malheureux, alors même que les jours du régime étaient comptés et l'armée vietnamienne massée aux frontières.
À ce détail près qu'il y avait un quatrième prisonnier. Et que les choses n'ont pas tourné comme prévu. Et qu'aujourd'hui les morts reviennent d'entre les morts et doivent payer pour leurs crimes.
Peter Guttridge signe un thriller angoissant et fascinant où, sur les décombres du pays khmer et dans les décors de ses temples fabuleux, la traque engagée par un homme assoiffé de vengeance va mettre au jour un réseau criminel où les mêmes trafiquants convoitent oeuvres sans prix et humains réduits à l'esclavage.



Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782812609985

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    332 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    416 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Peter Guttridge

Né à Burley, Peter Guttridge est ancien directeur du
Brighton Literature Festival, il reste un membre actif
des événements littéraires britanniques. Après onze
années passées à rédiger des critiques de romans
policiers, il se retire du journal l'Observer pour se
consacrer à l'écriture de fictions. Son oeuvre compte
plus d'une quinzaine de titres. Au Rouergue, il a publié
le premier tome de la trilogie de Brighton, Promenade
du crime, en 2012.

empty