À propos

Le 2 septembre 1939, la France est à la veille de déclarer la guerre à l'Allemagne en réponse à son invasion de laPologne. Mais déjà un train file vers la Meuse et la frontière allemande, emportant un bataillon du 14e régiment detirailleurs algériens. Assis sur une cantine, le sergent Jean Voleau, 23 ans, écrit à sa famille. Début d'une longuecorrespondance ininterrompue, fil ténu avec les siens au travers des mois de « drôle de guerre », des combats duprintemps 1940 et de presque cinq années de captivité.
À la fin des années 2000, le fils du sergent Voleau retrouve dans le grenier de la maison de famille le paquet delettres. Formidable témoignage qu'il sort de l'oubli et auquel il décide de donner un écho. Entre les lettres du père,les explications et commentaires du fils, rigoureusement documentés et illustrés, établissent des liens avec lecontexte historique ou familial pour tisser entre générations un texte à deux voix.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Jean-noël Voleau

  • Éditeur

    Aquarelles

  • Distributeur

    Orep

  • Date de parution

    13/05/2022

  • EAN

    9782815106177

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Poids

    500 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Noël Voleau

  • Naissance : 1-1-1951
  • Age : 73 ans

Jean-Noël Voleau est né en 1951, et la récente découverte des lettres que son père adressait à ses parents pendant la Seconde Guerre mondiale a ravivé ses souvenirs d'enfance et d'adolescence lorsque, photos à l'appui, il lui racontait ses années en camp de prisonniers en Allemagne et en Pologne. Et c'est à Cracovie, en allant sur ses traces, originaux en main, que le conservateur d'un musée lui a chaleureusement imposé l'évidence qui était sienne : en faire un livre !

empty