Le monde de Mathilde : femme savante et criminelle

Le monde de Mathilde : femme savante et criminelle

À propos

En août 1867, aux assises de la Seine-et-Marne, Mathilde Frigard, l'épouse d'un négociant failli, est accusée d'avoir assassiné, trois mois plus tôt, en forêt de Fontainebleau, son amante, Sidonie Mertens, dont elle était à la fois la magnétiseuse et la proxénète. À l'issue du verdict, l'accusée, qui n'avait cessé pendant son procès de se dire innocente, réclame la visite du procureur dans sa cellule. Là, elle lui révèle être enceinte et lui avoue sa culpabilité.
Cette ténébreuse affaire, à laquelle Verlaine consacra immédiatement une complainte, n'est pas devenue, contrairement aux prédictions des chroniqueurs judiciaires, une « cause célèbre ». Pour comprendre cet étrange silence, il faut rendre à cette criminelle atypique son histoire et retoucher le portrait caricatural qu'ont dessiné d'elle les hommes qui se sont succédés sur son dossier, du commissaire de police aux journalistes, des magistrats aux médecins légistes. L'enquête historique révèle une femme déterminée à ne pas céder sur sa volonté d'apprendre et d'entreprendre, au risque de devenir une figure tragique d'émancipation dans un monde dominé par l'autre sexe.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782825712405

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    380 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mathilde Tsikounas

Myriam Tsikounas est professeure d'histoire à l'Université Paris 1. Elle codirige la revue Sociétés & Représentations qu'elle a fondée en 1995 et a la responsabilité du Master « Histoire et audiovisuel ». Elle mène des recherches sur les représentations des procès d'assises et sur l'écriture de l'histoire par l'image.

empty