À propos

La Biélorussie, ancienne république soviétique dirigée d'une main de fer par Alexandre Loukachenko, reste l'un des pays les plus méconnus d'Europe. Depuis quelques années, il montre pourtant des signes d'ouverture: les touristes y sont de plus en plus nombreux et le président s'emploie à moderniser le pays, en développant notamment l'économie numérique.
Particulièrement intéressé par les figures politiques mégalomanes et totalitaires, le photographe Nicolas Righetti s'est rendu à plusieurs reprises en Biélorussie. Il en a rapporté une série de photographies qui mettent en avant le contraste frappant entre les traces du communisme et l'influence bien visible du mode de vie occidental.

Ce livre est le premier ouvrage photographique en français publié sur ce pays. Certaines images prises lors du Jour de l'Indépendance de la Biélorussie ont gagné le 2e prix Swiss Press Photo, catégorie étrangère.


Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages Europe > Autres pays d'Europe


  • Auteur(s)

    Nicolas Righetti

  • Éditeur

    Favre

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    04/12/2019

  • EAN

    9782828917951

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    23.3 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    1 010 g

  • Support principal

    Grand format

Nicolas Righetti

Nicolas Righetti est né en 1967 à Genève, où il vit actuellement. Il
travaille pour de nombreux journaux comme La Repubblica, Newsweek,
The New York Times, etc. Ses voyages à travers le monde, notamment
en Asie, éveillent en lui un intérêt croissant pour les figures politiques
mégalomanes et totalitaires. Son livre Le Dernier Paradis sur la Corée du
Nord remporte le premier prix Swiss Press Photo en 2004, et les images
du livre Love Me Turkmenistan, consacré à l'iconographie démesurée du
dictateur Saparmourat Niazov, obtiennent le 1er prix World Press Photo
dans la catégorie ‘portrait story' en 2007.

empty