À propos

depuis la disparition de la pologne comme état indépendant à la fin du xviiie siècle, la " question polonaise " ne cesse de hanter l'europe.
du congrès de vienne à la réunification allemande de 1989, des soulèvements tragiques du xixe siècle à la tragédie des années 1940 et à la conférence de potsdam qui redessine ses frontières, la pologne aura été la mauvaise conscience de l'europe contemporaine et n'aura jamais été traitée autrement que comme une variable d'ajustement, révélatrice de l'état et de la signification du système européen.
l'entrée de la pologne dans l'union européenne nous a paru le moment opportun pour dresser un bilan des deux siècles passés, qui furent pour ce pays deux siècles dramatiques. comme le lecteur pourra s'en rendre compte, les recherches sur ces questions ont connu un grand développement depuis quelques années : les thèses s'affinent, elles s'affirment aussi, parfois elles se heurtent, dans un aller-retour passionné entre le passé et le présent auquel l'europe, après les bouleversements qu'elle a connus, n'échappe pas.
mais la pologne n'a-t-elle pas toujours été une passion européenne oe


Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie du monde > Géographie de l'Europe


  • Auteur(s)

    Collectif

  • Éditeur

    Sorbonne Universite Presses

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    01/03/2007

  • Collection

    Mondes Contemporains

  • EAN

    9782840504733

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    290 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.9 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    530 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty