À propos

Un examen des relations entre Antoine Bourdelle et Alberto Giacometti, qui dresse un état des lieux pour le déchiffrement d'un désaveu et explore l'histoire plus générale de l'héritage et de l'enseignement artistiques sous le régime de la modernité.

Les textes sont formels : à compter de 1922, Alberto Giacometti « fréquenta » l'atelier d'Antoine Bourdelle « plusieurs années durant ». Mais quelles furent les modalités et la durée exacte de cette fréquentation ? Personne ne le sait, le Suisse ayant laissé flotter le doute sur ces mois d'apprentissage sans que personne n'osât les approcher réellement, loin de toute mythologie et de toute mystification.
Giacometti pouvait-il reconnaitre l'héritage d'Antoine Bourdelle, au risque d'être plombé par un passé trop lourd ? Du reste, obsédée par la tabula rasa et l'ex nihilo, les avant-gardes savent-elles accueillir leurs maîtres ? Partant, cet ouvrage entend décrypter un désaveu singulier et explorer l'histoire plus générale de l'enseignement sous le régime de la modernité, à l'heure où « les disciples renforcent, disséminent ou trahissent les sinus personnels et sociaux de l'identité » (George Steiner).

Voir aussi : Alberto Giacometti ; Daniel Buren & Alberto Giacometti.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Colin Lemoine

  • Éditeur

    Les Presses Du Reel

  • Distributeur

    Les Presses Du Reel

  • Date de parution

    06/04/2016

  • Collection

    Dedalus

  • EAN

    9782840667506

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    285 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Colin Lemoine

  • Naissance : 1-10-1978
  • Age : 46 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Colin Lemoine est historien de l'art, critique d'art (L'Œil, Le Journal des Arts...) et commissaire d'expositions. Responsable des sculptures au musée Bourdelle, il a consacré plusieurs articles, conférences, ouvrages et expositions à Alberto Giacometti, Auguste Rodin, Johan Creten ou Henri Focillon. Il est conseiller artistique pour des manifestations d'art contemporain et dirige une collection d'histoire de l'art chez Fayard. Il s'est intéressé à Michel-Ange, à l'occasion d'un ouvrage publié avec Jack Lang (Fayard, 2012), et, lors d'une exposition, à la postérité artistique et politique de Ludwig van Beethoven (Philharmonie de Paris, 2016).

empty