Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/02/2022

La fin du monde aztèque : entre dieux morts et violence monothéiste

La fin du monde aztèque : entre dieux morts et violence monothéiste (préface Daniel Dubuisson)

À propos

Au milieu de l'année 1524, dans ce continent baptisé Indes orientales, inconnu des Européens, douze Franciscains arrivent à Mexico au terme d'une marche exténuante de cinq semaines. Deux mondes que tout oppose viennent d'entrer en collision. Ce face-à-face révèle surtout une incompréhension entre le camp chrétien, aveuglé par son obsession évangélisatrice, et des Mexicains exténués par une défaite qui a vu la mort d'une grande partie de leur peuple et celle de leurs dieux.
Un manuscrit daté de 1564 conservé par les Archives secrètes du Vatican rapporte les échanges. Intitulé Colloquios y doctrina christiana, le document représente une trentaine de folios, la moitié en espagnol, l'autre moitié en nahuatl, la langue des Aztèques, traduits ici et longuement commenté par Patrick Saurin.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Documents historiques

  • EAN

    9782841373932

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Saurin

Patrick Saurin est historien et traducteur du
nahuatl et mène des recherches sur l'ancien Mexique. Il
est l'auteur de Teocuicatl. Chants sacrés des anciens
Mexicains, Musée de l'Homme, 1999 ; La Fleur, le chant,
In xochitl in cuicatl chez nous en 2003 (Orbita) ; Chants à
celui par qui l'on vit, La Pierre d'Alun, 2004 ; Les Fleurs
de l'Intérieur du Ciel, José Corti, 2009.

empty