Gens d'ici venus d'ailleurs ; la france de l'immigration de 1900 a nos jours

À propos

Un Français sur trois compte dans son arbre généalogique un ancêtre d'origine étrangère ; c'est dire combien est cruciale la question de l'immigration dans l'histoire de la France.
Venue comme par nappes concentriques, du plus proche ou plus en plus lointain (Belges, puis Italiens, puis Espagnols, Portugais, Polonais, Maghrébins, puis Asiatiques au sens large), cette immigration est venue tout d'abord pour travailler : dans les mines du Nord de la France, dans les campagnes où les hommes faisaient défaut, dans les usines, aux côtés des femmes alors que les hommes étaient au front. Étrangers espérant de meilleures conditions de vie, que des organismes spécialisés allèrent recruter dans leurs villages d'Italie ou d'Afrique, puis accueillirent pour aider au développement de notre pays ; exilés politiques (Russes blanc, Espagnols après 1936, Portugais, Latino américains, Chinois, etc.) ; artistes venus chercher ici la créativité et la liberté d'expression, tous arrivèrent avec dans le coeur l'espoir de rentrer chez eux. Souvent ils firent souche, et participèrent à la vie de la nation, allant jusqu'à mourir pour elle lors de la Seconde Guerre mondiale.
Etroitement liée à l'histoire de la France du XXe siècle, l'immigration a tour a tour été l'objet d'aspiration et de refoulement, dans un va et vient permanent entre appel à main d'oeuvre et expulsions, accueil républicain et replis xénophobes, intégration et exclusions.
Au travers de 450 photographies N&B, Gérard Noiriel, grand spécialiste de la question s'il en est, donne enfin à voir cette réalité de l'exil et de l'accueil, ces flux migratoires incompris qui alimentent les fantasmes. En commentant ces photos prises tout au long du siècle, il brosse un portrait de ces Gens de l'étranger, de leurs conditions de vie, de leurs choix face à l'éloignement, et redonne à l'histoire de l'immigration sa juste valeur.
Une démarche essentielle dans le contexte actuel.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782842775209

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    28.8 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Poids

    2 144 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Beaux-livres

Gérard Noiriel

Historien, directeur d'études à l'EHESS, Gérard Noiriel est membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Il est aussi président du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire (CVUH). Il a publié de nombreux livres parmi lesquels Les Ouvriers dans la société française (Seuil, 1986), Le Creuset français. Histoire de l'immigration XIXe-XXe siècle (Seuil, 1988), Les Origines républicaines de Vichy (Hachette, 1999), Les Fils maudits de la République (Fayard, 2005).

empty