Bankgreen
Bankgreen

À propos

" Il y a ainsi une odeur de chairs coupées, tailladées, des cris qui résonnent encore.
Rien qu'une guerre de plus qui s'achève... Mordred est le dernier des varaniers, l'ultime représentant de sa race. Personne n'a jamais vu son visage derrière le heaume gris qu'il ne quitte jamais, pas plus que la couleur de sa peau par-delà l'armure qui l'habille - à moins que l'armure elle-même ne soit précisément cette peau, et son heaume son visage... Mordred est celui qui annonce, et nul n'échappe à son épouvantable prédiction : il connaît la fin de chacun, l'instant précis et les circonstances de la mort de quiconque croise sa route.
Mordred est le plus redoutable des mercenaires. Aussi vieux que Bankgreen l'immémoriale, Bankgreen la mauve et noire, Mordred est immortel. à moins que... Car après tout, sur Bankgreen, la mort elle-même ne pourrait-elle pas mourir ?

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782843441028

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    442 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Thierry Di Rollo

Agée de 55 ans, Thierry Di Rollo a publié une douzaine de romans, notamment
diez Denoël ou Gallimard (en « Série noire »). Auteur emblématique des éditions
du Bélial' (le présent roman est le 7e titre qu'il y publie), il a obtenu en 2011 le
Prix Elbakin pour Bankgreen. Auteur de romans noir, de fantasy ou encore
(surtout) de SF, Drift est sa première incursion dans le champ spécifique de
l'aventure spatiale ... l'univers déployé par Di Rollo, cruel, habité d'images fortes et récurrentes allant bien au-delà de la science-fiction et de ses icônes traditionnelles, servi par un style exceptionnel de limpidité, lui ont souvent valu comparaison avec un autre auteur culte du domaine: Philip K. Dick .

empty