À propos

« Jean de la Croix, écrit le grand poète espagnol Jorge Guillén, est le plus grand poète le plus bref de la langue espagnole, peut-être de la littérature universelle. » Mais cette poésie est d'une telle densité, d'une telle intensité, d'une telle beauté qu'elle représente un sommet de toute la poésie amoureuse.
Les circonstances dans lesquelles cette oeuvre a vu le jour sont pourtant des plus pénibles. Le 2 décembre 1577, Jean de la Croix est enlevé de force et sévèrement enfermé dans une cellule du Couvent des carmes mitigés de Tolède hostiles à la ré-forme qu'il souhaite promouvoir. Pendant huit mois, il y est soumis à un isolement total et à de grandes vexations. Mais c'est au cours de cette période qu'il compose une grande partie du fameux Cantique spirituel. Selon la tradition, les premiers vers lui seraient venus en entendant, du fond de son cachot, chanter une chanson d'amour : « Je me meurs d'amour, / Mon Amour, que faire ? » Transposée en amour divin, l'inspiration du poète exprime la brûlure d'un amour que rien ne peut apaiser. Quant au poème Nuit obscure, souvent considéré comme son chef-d'oeuvre, il fut écrit, semble-t-il, très peu de temps après son évasion de sa prison de Tolède.
Introuvable depuis plusieurs années, la traduction de Bernard Sesé, qui constitue depuis trente ans l'édition de référence des poèmes de Jean de la Croix, est ici publié dans sa version définitive, tout à la fois complétée de nombreux poèmes (notamment les admirables et très peu connus versillos) et substantiellement révisée. Bernard Sesé est également l'auteur d'une Petite vie de Jean de la Croix (1990). Il est le tra-ducteur des Dits de lumière et d'amour (1985).
Les « versets » (versillos) ont été écrits pour légender les cartes du Mont de Perfection dessinées vers 1578 par Jean de la Croix pour les carmélites de Beas de Segura.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Branches du christianisme > Catholicisme

  • Auteur(s)

    Jean de La Croix

  • Traducteur

    BERNARD SESE

  • Éditeur

    Arfuyen

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    08/09/2016

  • Collection

    Ombre

  • EAN

    9782845902367

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    306 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean de La Croix

  • Naissance : 1-1-1542
  • Age : 481 ans

Juan de Yepes, qui deviendra Jean de la Croix, est né d'une famille pauvre, à Fontiveros, en Vieille-Castille, en 1542, et mort au couvent d'Úbeda en 1591. Entré chez les carmes en 1563 et ordonné prêtre en 1567, il est déçu par le relâchement de son Ordre qu'il envi-sage même de quitter pour une chartreuse. Mais, l'année même de son ordination, il rencontre la future Thérèse d'Avila qui le convainc de l'aider à réformer le Carmel. Dès l'année suivante, il accompagne Thérèse pour sa fondation de Valladolid et s'installe avec deux frères carmes pour créer une communauté nouvelle. Appelé à Avila par Thérèse comme directeur spirituel du couvent de l'Incarnation dont elle vient d'être élue prieure, il contribue à sa réforme qui s'étend bientôt à d'autres monastères. Les résistances au sein de l'Ordre se font toutefois de plus en plus vives. Emprisonné en 1577 dans un cachot de Tolède, dont il s'évadera l'année suivante, il y compose les Romances et les poèmes du Cantique spirituel, qui ouvrent la voie à ses six grands traités, rédigés de 1579 à 1586 à Grenade. Poursuivant son oeuvre réformatrice, il occupe des charges dans plusieurs maisons (Baeza en 1579, Grenade en 1582, Ségovie en 1588) et participe comme supérieur à plusieurs chapitres déterminants. Canonisé en 1726, il a été proclamé docteur de l'église en 1926.

empty