Journal politique ; 1936-1939

À propos

De mars 1936 à juin 1939, Churchill écrivit une lettre tous les quinze jours,
traitant principalement de la politique internationale et de la nécessaire
préparation défensive des nations pacifiques. Ces lettres, réunies, forment un
véritable « journal » de ces trois années « aussi désastreuses que mémorables »
dont elles sont d'authentiques procès-verbaux. Ce qui ressort par-dessus tout
de ce Journal politique, c'est l'admirable clairvoyance que l'Histoire
retiendra comme un des mérites essentiels du grand homme d'État britannique, au
même titre peut-être que le rôle capital qui fut ultérieurement le sien dans la
victoire des Alliés. Avant tout autre et avec une implacable ténacité, il
dénonça le danger du réarmement allemand. Pendant ces trois années, il
recommanda inlassablement aux nations amies de la Paix de s'unir et de se
préparer pour faire face à un conflit malheureusement inévitable.
« Personnellement, je n'ai jamais pu oublier l'Europe. Elle plane comme un
vautour sur mon esprit », a-t-il écrit dans une des lettres qui constituent cet
ouvrage, et ces deux courtes phrases définissent bien la nature et la
profondeur de ses préoccupations. Les pages qu'il consacre aux conséquences de
l'accord naval anglo-allemand de 1935, aux sanctions contre l'Italie, ou à la
nécessité d'une politique commune anglo-franco-soviétique pour la défense de la
Paix, resteront des modèles de sagacité et de littérature politique. Car
Churchill ajoute à tant de mérites éclatants les qualités de style d'un grand
écrivain. PAGE



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782847346534

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    276 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Winston Churchill

  • Pays : Royaume Uni

Winston Churchill (1874-1965) commença sa carrière politique en 1900. Député, plusieurs fois ministre, il dirigea le gouvernement britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, jouant un rôle prédominant dans la résistance au nazisme. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1953.

empty