économie verte ; marchandiser la planète pour la sauver ? (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

« Green Economy » ! Nouveau paradigme de développement à même de répondre aux crises que le monde traverse ? Modèle de prospérité écologique, alternatif au capitalisme globalisé ? Sortie par le haut des impasses environnementales du productivisme et du consumérisme ?
Au mieux, la nouvelle panacée verte apparaît bien en deçà de cette perspective.
Pire : dans les mesures préconisées - par le PNUE, l'OCDE, la Banque mondiale, etc. -, elle s'impose résolument à rebours de tout renversement de logique. Le « développement durable » reste l'objectif annoncé, c'est l'« économie verte » qui va y mener.
Par la mise sur le marché du « capital naturel », la « valorisation » des « services écosystémiques », la privatisation des ressources, le brevetage du vivant, le « libreéchange » des sols, de l'eau, de l'air, des forêts, de la biodiversité. et la prétendue « gestion efficace » induite, cette démarche entend réguler durablement notre rapport à l'environnement, en dynamisant une « croissance créatrice d'emplois », assurant ainsi « un avenir viable au capitalisme ».
Le simple greenwashing (éco-blanchiment vert) de l'économie de ces dernières années sera-t-il supplanté par la légitimation du capitalisme vert de demain ? Ou comment adouber pour les temps à venir les fondamentaux d'un modèle de production et de consommation à l'origine même de l'aggravation des déséquilibres sociaux et environnementaux.
Pour autant, les réticences de grands pays du Sud à adopter l'« économie verte » constituent-elles une alternative salvatrice ?
Rien n'est moins sûr.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale

  • EAN

    9782849503775

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    239 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bernard Duterme

Bernard Duterme est le directeur du
CETRI de Louvain-la-Neuve (Belgique).
Il a coordonné, Agrocarburants (Syllepse,
2011) et Déforestation (Syllepse 2008).
Comme à l'accoutumée, les auteurs de
l'ouvrage réunis dans cette nouvelle livraison
d'« Alternatives Sud » sont des experts
et des responsables des mouvements sociaux
d'Asie, d'Afrique et d'Amérique
latine.

empty