Fresques des villas romaines
Fresques des villas romaines

Fresques des villas romaines (340 ILLUSTRATIONS EN COULEURS)

À propos

Ce livre sur les fresques de l'Antiquité étudie la fonction de base de cet art : agrandir les espaces intérieurs des villas, à un degré extravagant, en y faisant entrer les vastes paysages qui les environnaient. Cette fonction répondait aux souhaits des commanditaires, mais était également un parfait reflet de la vision des artistes. Les peintres de l'Ancienne Rome ont été surtout attirés par l'espace, qu'ils pouvaient prolonger, au moyen de trompe-l'oeil, de façades de marbre splendides, de portiques et de balustrades. Au sein d'un cadre architecturé, ils ont donné vie à leurs paysages en y introduisant des hommes, des animaux, ainsi que des figures mythologiques. L'originalité de la peinture romaine se comprend seulement en notant son rapport étroit avec l'architecture, enrichissant considérablement l'art de peindre grâce à la perspective, imaginaire et symbolique, de l'espace infini.
Les plus grands ensembles de fresques romaines sont ici présentés : à Pompéi, la villa des Mystères, la maison du Labyrinthe, la maison des Vettii ou la maison du Poète tragique ; à Rome, la Domus Aurea de Néron, la maison aux Griffons, la maison de Livie, ou les thermes de Trajan ; mais également Oplontis, Boscoreale, Herculanum...

Pour illustrer ces trésors, souvent inaccessibles aux visiteurs, nous avons décidé de respecter la spécificité matérielle et tactile des fresques : après le texte de présentation de chaque cycle, un ensemble de planches sont reproduites sur un papier exclusif, Tintoretto, qui reflète exactement la matière des fresques ! Elles prennent vie devant nous ! De plus, les nombreux détails (souvent en taille réelle) accentuent l'impression du lecteur : il peut presque toucher les fresques, comme s'il était sur place, en Italie, à Rome ou à Pompéi. Ce livre propose d'aller au-delà d'une lecture traditionnelle : il fournit une sensation magique et tactile.

Sommaire

L'art, l'espace et l'infini par Donatella Mazzoleni
- L'architecture est l'art de construire des maisons, la peinture est l'art de peindre
- Les limites du domaine
- Le corps des choses
- Paysage des origines : Herculanum, Pompéi, Rome
- Espaces d'illusion
La domus romana : décor pictural et modèle de vie par Umberto Pappalardo

Les villas
Maison du Faune (Pompéi)
Maison samnite (Herculanum)
Maison de Julius Polybius (Pompéi)
Maison aux Griffons (Rome)
Villa de Publius Fannius Synistor (Boscoreale, Pompéi)
Villa des Mystères (Pompéi)
Villa de Poppée (Oplontis)
Maison du Labyrinthe (Pompéi)

Les Paysages homériques de l'Esquilin (Rome)
Maison de Livie (Rome, sur le Palatin)
Villa de Livie (Rome Prima Porta)
Villa sous la Farnésine (Rome)
Villa impériale (Pompéi)
Villa d'Agrippa Postumus (Boscotrecase)
Maison du Bracelet d'or (Pompéi)
Maison de Marcus Lucretius Fronto (Pompéi)
Maison du Verger (Pompéi)
Maison de la Vénus à la coquille (Pompéi)
Domus Aurea (Rome)
Murecine (Pompéi)
Maison des Vettii (Pompéi)
Maison du Poète tragique (Pompéi)
Palestre (Herculanum)
Maison du Squelette (Herculanum)
Maison des Prêtres d'Auguste (Herculanum)
Maison du Grand Portail (Herculanum)
Maison des Ceii (Pompéi)
Maison de Marcus Fabius Rufus (Pompéi)

La reconstitution des espaces représentés sur quelques fresques murales romaines par Ludovica Bucci de Santis

Bibliographie thématique

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Histoire de l'art

  • EAN

    9782850882043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    415 Pages

  • Longueur

    34.5 cm

  • Largeur

    28.2 cm

  • Épaisseur

    5.2 cm

  • Poids

    3 936 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

empty