Le siècle d'or espagnol
Le siècle d'or espagnol

Le siècle d'or espagnol

À propos

La construction de l'Escorial marque le début communément admis du Siglo de Oro espagnol qui s'achève par l'accession des rois Bourbons au trône, toujours au monastère royal de l'Escorial, avec une apogée en 1635 au moment de l'édification à Madrid du nouveau palais du Buen Retiro.
Après d'être illustré dans la géopolitique, l'économie et la littérature, l'Espagne connaît alors quelques-uns des plus grands génies que la peinture ait donnés. Célèbre et méconnue à la fois, avec ses astres brillants et ses talents dans l'ombre, ses spécificités, ses retards et ses fulgurances ... Une période que le XVIIIe siècle eut vite fait d'oublier pour mieux laisser le XIXe siècle s'en éprendre.
La visée de cet ouvrage est de faire découvrir par la peinture, à quel point l'or de ce fameux siècle avait été avant tout dans les mains de ses artistes et au bout de leurs pinceaux.

Sommaire

Introduction.
Entre Renaissance et Siècle d'or (1570-1610).
Le naturalisme en Espagne.
Les tendances modernes de la peinture.
Velasquez, peintre du roi (1620-1660).
Le baroque espagnol (1650-1680).
Conclusion.
Annexes.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Histoire de l'art > 17e siècle

  • EAN

    9782850888083

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    32.8 cm

  • Largeur

    24.7 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    2 068 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

empty