À propos

LE LIVRE Souvent reléguée du côté du grotesque, de la farce et du libertinage, voire d'une sorte de dérèglement de l'imagination, la caricature a longtemps été minorée, tout en étant suspectée d'être dangereuse pour les moeurs et de procéder à une désacralisation des personnages ou des institutions qu'elle vise. Or son influence réelle ou supposée est indissociable de l'importance de sa diffusion, largement favorisée par les techniques de gravure mises au point à la Renaissance, puis, à compter du XIXe siècle, par de nouveaux moyens de reproduction qui ont favorisé la démocratisation des images. Dès lors, elle a été enrichie par les marionnettes, avec une médiatisation sans cesse accrue. La caricature a semblé, dès ses origines, déroger aux règles du grand art et du bon goût, mais aussi aux normes morales, sociales et utiltaires. Parcequ'elle remet en cause les principes de la représentation traditionnelle, elle a intéressé les artistes parmi les plus novateurs, comme Goya, Delacroix, Grosz ou Picasso. Elle a aussi été le creuset de la bande dessinée et du dessin animé, deux formes emblématiques de la culture visuelle et populaire.


Sommaire

Introduction.
I. Les fondements de la caricature moderne.
II. La caricature des Lumières.
III. L'heure de la reproductibilité.
IV. Entre censure et reconnaissance.
V. À l'épreuve des avant-gardes et des conflits.
VI. Déclins et renaissances.
Conclusion.
Annexes.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Histoire de l'art


  • Auteur(s)

    Laurent Baridon, Martial Guédron

  • Éditeur

    Citadelles & Mazenod

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    06/10/2021

  • Collection

    Coup De Coeur

  • EAN

    9782850888762

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    29.7 cm

  • Largeur

    23.4 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    1 768 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

empty