Godard au travail

À propos

Le parcours de Jean-Luc Godard, comme celui de nombre de grands artistes connaît plusieurs grandes périodes qui se caractérisent par des engagements esthétiques spécifiques à chacune.
C'est la première période, celle des années soixante, dite de la Nouvelle Vague, qu'a choisie Alain Bergala pour approcher la méthode du cinéaste. Godard réalise depuis ses premiers essais des années cinquante jusqu'en 1968, qui marque une rupture dans son oeuvre, pas moins de 27 courts et longs métrages. Il y a une unité d'ensemble dans cette suite de films que l'on pourrait autrement intituler " les années Karina " tant y est présente la muse, l'actrice qui fut aussi la compagne du cinéaste : Anna Karina ( du Petit Soldat en 1960 à Made in USA en 1966). Les opus les plus connus en sont A bout de souffle bien sûr, avec Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg, qui révéla Jean-Luc Godard au public, Le Mépris avec Brigitte Bardot et Michel Piccoli, Pierrot le fou avec Jean-Paul Belmondo et Anna Karina, La Chinoise avec Anne Wiazemsky et Jean-Pierre Léaud.
Malgré l'abondante littérature produite sur Godard, le mythe se perpétue, la part de mystère demeure sur la nature de l'artiste et le sens de sa production. C'est pourquoi le retour à la source opéré ici par Bergala, dont le projet porte sur le " comment " plus que sur le " pourquoi ", qui privilégie les faits, le récit de l'accomplissement de l'oeuvre sur le commentaire, remet en cause bien des idées reçues.
On peut également considérer que cette première période constitue une sorte matrice à partir de laquelle c'est sur l'ensemble d'un demi siècle de cinéma de Jean-Luc Godard qu'un éclairage nouveau est porté.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation

  • EAN

    9782866424435

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    28.8 cm

  • Largeur

    23.8 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    2 176 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Relié  

Alain Bergala

Né en 1943 à Brignoles, Alain Bergala est critique, essayiste, scénariste et réalisateur. Il enseigne à la Fémis et à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle, après avoir été rédacteur en chef et directeur de collections aux Cahiers du cinéma.

Il a déjà collaboré avec la maison d'édition Atelier EXB en tant qu'auteur pour la monographie de Mario Bovo, Nocturnes, parue en 2020 et collabore actuellement à la prochaine monographie d'Evangelia Kranioti prévue en 2022.

Réalisateur de fictions et de documentaires, spécialiste de Jean-Luc Godard, Alain Bergala a également été commissaire de nombreuses expositions parmi lesquelles Magnum Cinéma (1994), Brune/Blonde (2010) et Pasolini Roma (2013) à la Cinémathèque française.

empty