L'hypothèse cinéma ; patit traité de transmission du cinéma à l'école et ailleurs

À propos

Comme l'expression « Petit traité » l'indique, Alain Bergala signe un ouvrage de parti pris,
d'intervention, mais aussi un livre de réflexion, fondé sur une expérience de plus de vingt ans, et
de propositions concrètes pour une initiation au cinéma.
Il y formule « l'hypothèse cinéma » : ne jamais oublier que le cinéma est d'abord un art, qu'il est
aussi une culture de plus en plus menacée d'amnésie, et enfin qu'il est un langage et nécessite à ce
titre un apprentissage.
Alain Bergala répond très concrètement, avec passion et un certain sens de la polémique à toute
une série de questions qui se posent à ceux qui sont aujourd'hui dans la position de « passeurs ».
La question préliminaire et centrale est de savoir comment enseigner le cinéma comme art dans le
cadre de l'école, alors que l'art est justement, et doit le rester, un ferment de changement profond
dans l'institution.
Comment choisir les films à montrer aux élèves ? Comment exposer les enfants à cette rencontre oe
Qu'apporte le DVD ? Doit-on parler du cinéma et de la télévision ? L'éducation au cinéma passe-telle
obligatoirement par le passage à l'acte de réalisation en classe ? Que serait une analyse des
films visant à initier à la création oe
Quelques années après l'initiative de Jack Lang d'introduire les arts, dans les enseignements
fondamentaux, cet essai permet de situer les enjeux de la présence du cinéma dans l'ensemble de
l'Education nationale de la maternelle à la terminale, et plus généralement encore les enjeux de la
transmission du cinéma comme art vers les jeunes générations.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation

  • EAN

    9782866424565

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    194 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Bergala

Né en 1943 à Brignoles, Alain Bergala est critique, essayiste, scénariste et réalisateur. Il enseigne à la Fémis et à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle, après avoir été rédacteur en chef et directeur de collections aux Cahiers du cinéma.

Il a déjà collaboré avec la maison d'édition Atelier EXB en tant qu'auteur pour la monographie de Mario Bovo, Nocturnes, parue en 2020 et collabore actuellement à la prochaine monographie d'Evangelia Kranioti prévue en 2022.

Réalisateur de fictions et de documentaires, spécialiste de Jean-Luc Godard, Alain Bergala a également été commissaire de nombreuses expositions parmi lesquelles Magnum Cinéma (1994), Brune/Blonde (2010) et Pasolini Roma (2013) à la Cinémathèque française.

empty