À propos

Bunuel est un cinéaste espagnol, (Calenda 1900 - Mexico 1983), tous ses films se ressentent de la triple influence d'une éducation catholique, du surréalisme (dont il demeura jusqu'à la fin un fervent adepte) et de la tradition hispanique. Le pouvoir subversif de son inspiration éclata avec L'Âge d'or (1930) ; il se tempèrera avec le temps d'humour ou de dérision : La Vie criminelle d'Archibald de la Cruz (1955), L'Ange exterminateur (1962), Le Charme discret de la bourgeoisie (1972), Mazarin (1958), La Voie lactée (1969), El (1952). Bunuel sait capter les plaies à vif d'une société malade : Terre sans pain (1932), Los Olvidados (1950). Il a enfin brossé des portraits de femme d'un subtil érotisme : La Jeune Fille (1960), Viridiana (1961), Belle de jour (1967), Tristana (1970).



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation

  • EAN

    9782866425029

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    95 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    18.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    342 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Bergala

Né en 1943 à Brignoles, Alain Bergala est critique, essayiste, scénariste et réalisateur. Il enseigne à la Fémis et à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle, après avoir été rédacteur en chef et directeur de collections aux Cahiers du cinéma.

Il a déjà collaboré avec la maison d'édition Atelier EXB en tant qu'auteur pour la monographie de Mario Bovo, Nocturnes, parue en 2020 et collabore actuellement à la prochaine monographie d'Evangelia Kranioti prévue en 2022.

Réalisateur de fictions et de documentaires, spécialiste de Jean-Luc Godard, Alain Bergala a également été commissaire de nombreuses expositions parmi lesquelles Magnum Cinéma (1994), Brune/Blonde (2010) et Pasolini Roma (2013) à la Cinémathèque française.

empty