Les Rosenberg : la chaise électrique pour delit d'opinion

À propos

II y aura soixante-dix ans, le 5 avril 1951, que les époux Rosenberg furent condamnés à mort pour des faits d'espionnage qu'ils n'ont pas commis. Exécutés 2 ans plus tard, parce que juifs et communistes en pleine guerre froide.
Au-delà des jugements sur leur innocence ou leur culpabilité, leur geste de liberté face à l'accusation ne doit pas être considéré comme un épiphénomène de l'Histoire, mais bien comme un acte de résistance contre la « chasse aux sorcières ».
Tout cela nous rappelle avec force qu'aucune fin ne peut justifier l'injustifiable : l'atteinte aux libertés individuelles.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Guerre froide (1945-1989)

  • EAN

    9782866459505

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    324 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard A. Jaeger

Spécialiste de l'histoire de la première moitié du XXe siècle, Gérard A. Jaeger, docteur ès Lettres de l'université de Fribourg, est historien, essayiste et chroniqueur. Aux éditions de l'Archipel, il a publié notamment les Carnets inédits du bourreau Anatole Deibler, des biographies de Landru et d'Henry Dunant, fondateur du droit humanitaire. Pour le centenaire du naufrage, il a écrit "Il était une fois le Titanic" (2012).

empty