Les hommes, le dimanche de Robert Siodmak et Edgar G. Ulmer

Les hommes, le dimanche de Robert Siodmak et Edgar G. Ulmer

À propos

" Le meilleur film de fiction allemand ".
Ces mots d'un critique d'époque, à la sortie de Menschen am Sonntag (Les Hommes, le dimanche) le 4 février 1930 à Berlin, disent bien le caractère unique de ce film d'inspiration résolument documentaire, tourné avec des moyens de fortune et avec des acteurs non professionnels, par une poignée de jeunes gens destinés à devenir célèbres une fois exilés à Hollywood (Robert Siodmak, Edgar G. Ulmer, Billie Wilder, Eugen Schüfftan, Fred Zinnemann).
Entre récit et reportage, témoignage et avant-garde, avec une intuition sensible rare, ce film encore muet recueille l'héritage des cinémas soviétique et français, et les leçons de la Nouvelle Objectivité propre à la photographie allemande. Il est devenu ainsi, rétrospectivement, annonciateur tant du néo-réalisme que de la Nouvelle Vague. C'est un petit chef-d'oeuvre, d'allure simple mais subtil, sur la vie de la capitale allemande, peu avant l'arrivée du nazisme.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art

  • EAN

    9782873402495

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    148 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty