Balthus ; l'antimoderne
Balthus ; l'antimoderne

Balthus ; l'antimoderne

À propos

Qui ne connaît pas Balthasar Klossowski de Rola, dit Balthus? C'est peu de dire qu'il y a un «mythe Balthus», ce peintre qui a traversé tout le siècle dernier (1908-2001): «peintre le plus cher du monde», «le dernier des classiques», «l'ermite de Rossinière»... Pour beaucoup, le peintre de La leçon de guitare incarne par excellence l'artiste hors du temps à l'oeuvre rare. L'exact opposé d'un Picasso. En même temps, il flotte dans son sillage une odeur de soufre, du fait de la jeunesse et des poses équivoques de ses modèles féminins. Délaissant les idées reçues, revisitant en toute liberté la vie et l'oeuvre de Balthus, Raphaël Aubert brosse le portrait d'un artiste en rupture non seulement avec la peinture de son époque, mais aussi avec celle du passé. Un artiste profondément antimoderne. Ce qui est une autre façon d'être... moderne!

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782884744300

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    90 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Raphaël Aubert

Journaliste à la Radio Télévision suisse et écrivain, Raphaël Aubert est l'auteur d'une dizaine de livres, essais et romans. Il a notamment publié un ouvrage remarqué sur le peintre Balthus. Spécialiste reconnu de la pensée d'André Malraux, auquel il a déjà consacré deux livres, Raphaël Aubert est l'un des auteurs du Dictionnaire Malraux (CNRS Editions, 2011). Son dernier roman, La Terrasse des éléphants (L'Aire, 2009 et 2011) a connu un grand succès. Raphaël Aubert vit à Lausanne et dans le Sud de la France.

empty