Les modèles archétypiques dans les contes de fées

Les modèles archétypiques dans les contes de fées

À propos

Dans cet ouvrage, Marie-Louise von Franz analyse des contes de fées de provenances très diverses - Danemark, Espagne, Chine, France, Afrique, Allemagne. Elle dégage la mentalité, l'originalité de chaque conte, miroir de la nation ou de la civilisation dont il est issu ; et elle montre aussi des similitudes, des convergences entre ces contes, au-delà des différences. On pourrait dire que l'inconscient personnel d'une nation est mis en relief, tout comme l'inconscient collectif. Les contes de fées sont sur le plan collectif ce que les rêves sont sur le plan individuel. Dans les rêves se dévoilent des traits personnels du rêveur, mais aussi des structures archétypiques communes à tous les êtres humains : l'inconscient personnel du rêveur se fait jour, l'inconscient collectif aussi. En mettant en parallèle contes et rêves, l'auteure entre dans la dynamique de l'inconscient pour en expliciter les structures fondamentales. Remplace EAN 9782902707409.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782902707645

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    439 g

  • Distributeur

    Dg Diffusion

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marie-Louise von Franz

  • Naissance : 1-1-1915
  • Décès :1-1-1998 (Mort il y a 23 ans à l'âge de 83 ans)
  • Pays : Allemagne
  • Langue : Allemand

Marie-Louise von Franz (1915-1998) a été l'une des plus proches collaboratrices de C.G. Jung. Avec une grande acuité de pensée et une implication de tout son être, elle a approfondi de nombreux aspects du monde intérieur. À côté d'études très fouillées sur les contes de fées, elle s'est consacrée à l'alchimie, à l'analyse du rôle des nombres, aux rapports entre la matière et la psyché et, aussi, aux liens existant entre l'individu et la collectivité.

empty