L'animus et l'anima dans les contes de fées

L'animus et l'anima dans les contes de fées

À propos

L'homme et la femme portent en eux des qualités du sexe opposé qui apparaissent personnifiées dans les rêves, les fantasmes et les oeuvres d'imagination. Carl Gustav Jung a nommé animus la composante masculine de la femme et anima la composante féminine de l'homme. Ces figures adoptent des formes variées ; ainsi l'animus peut apparaître en vieillard rempli de sagesse, en prince charmant, en mendiant, mais aussi en personnage agressif ou en sorcier, et l'anima en déesse, en princesse, en femme fatale, en prostituée ou en sorcière. Ils peuvent aussi revêtir une forme animale. Le déroulement des contes de fées et leur langage imagé permettent d'appréhender ces personnages de façon concrète, simple et vivante. Mieux qu'une approche théorique, ils nous font saisir les caractéristiques essentielles du féminin et du masculin.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782902707744

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    190 g

  • Distributeur

    Dg Diffusion

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Marie-Louise von Franz

  • Naissance : 1-1-1915
  • Décès :1-1-1998 (Mort il y a 23 ans à l'âge de 83 ans)
  • Pays : Allemagne
  • Langue : Allemand

Marie-Louise von Franz (1915-1998) a été l'une des plus proches collaboratrices de C.G. Jung. Avec une grande acuité de pensée et une implication de tout son être, elle a approfondi de nombreux aspects du monde intérieur. À côté d'études très fouillées sur les contes de fées, elle s'est consacrée à l'alchimie, à l'analyse du rôle des nombres, aux rapports entre la matière et la psyché et, aussi, aux liens existant entre l'individu et la collectivité.

empty