Psychologie et religion

À propos

Selon C.G. Jung, le sentiment religieux habite l'homme de manière toute naturelle. Pour énoncer que la religion est « une attitude particulière de l'esprit humain », il se fonde sur sa grande expérience de psychiatre, de psychologue, et sur sa profonde compréhension des rêves et des images archétypiques jaillies de l'inconscient, les mandalas par exemple. C'est en 1937, à l'aube des terribles conflits qui vont ensanglanter le monde, que C.G. Jung encourage ses contemporains à prendre conscience de l'existence du « Dieu intérieur » et, ainsi, à se protéger des « épidémies psychiques », des « forces inconscientes » qui peuvent enténébrer le monde. Interprétant dans cet ouvrage les rêves d'un homme de science, il montre donc l'importance de l'expérience religieuse primordiale, indépendante de ce que les confessions en ont fait. « L'homme peut réaliser des choses étonnantes si elles ont un sens pour lui. Mais la difficulté est de créer ce sens », dit Jung.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782902707751

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Dg Diffusion

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Carl Gustav Jung

Carl Gustav Jung est un médecin, psychiatre, psychologue et essayiste suisse né le 26 juillet 1875 à Kesswil, canton de Thurgovie, et mort le 6 juin 1961 à Küsnacht, canton de Zurich, en Suisse alémanique. Il est le fondateur du courant de la psychologie analytique. D'abord lié à la psychanalyse, de Sigmund Freud, dont il fut l'un des premiers collaborateurs, il s'en sépara par la suite en raison de divergences théoriques.

empty