Le paquebot France

À propos

Lancé le 11 mai 1960, le France fait partie des mythes de son temps, au même titre que la DS 19 ou que le Concorde. Si, dans son discours de lancement, le général de Gaulle reprend le thème traditionnel du transatlantique comme ambassadeur du génie français et souligne l'exploit technologique que représente sa construction, il met surtout l'accent sur l'importance de l échange des idées et des richesses entre les peuples dans un monde marqué par la guerre froide. La modernité du France, destiné à « porter des hommes vers les hommes », réside dans les solutions apportées à la demande de la société de loisirs naissante, plus égalitaire, préoccupée de confort, de bien-être et de sécurité, mais aussi de plaisir. Ingénieurs, architectes, décorateurs et artistes se doivent d inventer des formules inédites, sans pour autant céder aux tentations d'une époque facilement provocatrice. Cet ouvrage, qui s'appuie sur une documentation considérable - plans, dessins, descriptifs, photographies, correspondances, procèsverbaux du Comité d'études pour la décoration et notes internes -, nous éclaire sur la réflexion des concepteurs confrontés à la volonté du maître d'oeuvre, aux contraintes du cahier des charges et aux aspirations d'une clientèle nouvelle. Ainsi, nous voyons se dessiner, entre éclectisme et homogénéité, modernité et conservatisme, l'image d'un paquebot qui propose un style nouveau, dans lequel le métal, remplaçant pour des raisons de poids et de sécurité le bois et le marbre, devient l'élément principal du décor. Après avoir défini les conditions de la commande et des choix artistiques, l'auteur nous fait visiter le bateau, révélant une organisation rationnelle des communications et de l'espace dans laquelle les volumes et les grandes descentes des palaces flottants de jadis sont abandonnés au profit de deux ponts superposés avec le même confort pour les deux classes. Établissant en historienne de l'art des correspondances entre les époques et les styles, Armelle Bouchet Mazas inscrit la décoration du France dans la grande tradition artisanale. De la salle de spectacle aux cabines, nous découvrons la multiplicité des intervenants : les maîtres d'avant-guerre néoclassiques ou modernistes André Arbus, Maxime Old, Leleu, Jean Pascaud et Jacques Dumond ; les créateurs des années 50 et 60 Renou et Génisset, Françoise Chimènes, Micheline Willemetz ; les peintres cartonniers Picart Le Doux, Gromaire et Wogenscky ; Max Ingrand pour le travail du verre ; Raymond Subes et Robert Pansart pour celui du métal. Au total, 132 artistes, décorateurs, céramistes, peintres et laqueurs, qui contribuent avec une inventivité étonnante à créer le style France. Un style fonctionnaliste, confortable et luxueux, dans lequel l'aluminium et la tapisserie omniprésents se marient au verre, aux laques et aux tissus synthétiques dans des harmonies de couleurs résolument années 60.



Rayons : Arts et spectacles > Arts appliqués / Arts décoratifs

  • EAN

    9782915542035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    197 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    29.3 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 360 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty