rocamadour, le sanctuaire et le gouffre

rocamadour, le sanctuaire et le gouffre

À propos

Rocamadour attire de toute l'Europe fidèles et pélerins autour de son sanctuaire de la Vierge Noire, à mi-hauteur du grand rocher du Val d'Alzou. Ce ruisseau, qui a la particularité d'être intermittent, donne à la vallée des couleurs d'oasis.
Cette ville médiévale est secrètement entourée par un défilé, le "Val Ténébreux" et par deux gouffres en aval : Cabouy et Saint-Sauveur. Le second à veille plus particulièrement l'idée de l'insondable.
Ces lieux saisissants, générateurs d'expériences originaires comme l'effroi et la fascination, environnent d'étrangeté un sanctuaire connu comme un théâtre de pierre qui magnifie les volumes initiaux du canyon et comme une pensée théologique invitant, à travers la riche histoire du pélerinage, à une double postulation chrétienne : l'élévation et le recueillement.

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage France

  • EAN

    9782916132013

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    105 g

  • Distributeur

    Tertium

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilles Lades

Gilles Lades est né en 1949 à Figeac. Après une enfance et une jeunesse partagées entre diverses régions et le Quercy, dont les paysages et l'atmosphère marquent son imaginaire, il habite le Lot depuis le début des années 80. Il a beaucoup voyagé en Europe, particulièrement en Italie.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages de poésie, notamment « Les forges d'Abel » (la Bartavelle), « Le Causse et la Rivière » (L'Arrière-pays, 1994), « La moitié du symbole » (Rougerie, 1997), « Lente lumière » (L'Amourier, 2001), « Vue seconde » (Encres Vives, 2008), « Témoins de fortune » (L'Arrière-pays, 2010).
Il a obtenu les prix Froissart 1987 et Antonin Artaud 1994. Il fait partie des comités de rédaction des revues Encres Vives et Friches.
En prose, il a publié des récits : « Sept solitudes » (Les éditions du Laquet, 2000), « Dans le chemin de buis » (Tertium édit., 2007), et des carnets de route, où le paysage est l'objet d'une quête renouvelée : « Saint-Cirq-Lapopie, lecture d'un site » (les Amis de Saint-Cirq-Lapopie, 2003), « Rocamadour, le sanctuaire et le gouffre » (Tertium éditions, 2006), « Les vergers de la Vicomté » (Tertium éditions, 2010).
Citons également « l'Anthologie des poètes du Quercy » (Les éditions du Laquet, 2001).

empty