Les jardins statuaires Les jardins statuaires
Les jardins statuaires
Les jardins statuaires

Les jardins statuaires (MENTION SPECIALE PRIX WEPLER-FONDATION LA POSTE 2010)

À propos

Un chef d'oeuvre maudit, faisant le lien entre Gracq et Tolkien : pertes de manuscrit, faillite d'éditeur, incendie d'entrepôts... Publié par Bernard Noël chez Flammarion en 1982, victime de problèmes de fabrication puis de l'incendie des entrepôts de l'éditeur, Les Jardins statuaires n'a jamais connu de véritable existence en librairie depuis près de trente ans. Récit de voyage, conte philosophique, utopie, roman initiatique et roman d'aventures, le texte déroge aux habituelles catégories littéraires. Jacques Abeille a forgé un domaine fantastique qui rejoint ceux de Mervyn Peake, de Julien Gracq, d'André Hardellet, avec la langue d'un peintre et d'un poète, créant des mondes d'une rare force visuelle. A une époque indéterminée, un voyageur découvre le pays des « Jardins statuaires », un ensemble de domaines, protégés par de vastes enceintes, où la principale activité des hommes consiste à cultiver des statues. Dans ces propriétés où la pierre pousse sans cesse, la vie est réglée d'après une organisation rigoureuse, apparemment ludique et rationnelle, mais aux fondements étranges. Au fil des pérégrinations du voyageur, l'utopie se lézarde...



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782917084199

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    469 Pages

  • Longueur

    19.9 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    525 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty