Les Cévennes au XXIe siècle, une renaissance

Les Cévennes au XXIe siècle, une renaissance (PRESENTATION DE PHILIPPE JOUTARD)

À propos

Au début des années 1970, Jean-Pierre Chabrol écrit Le Crève-Cévenne qu'il sous-titre "les chants désespérés". L'ouvrage symbolise le cri d'un pays qui se meurt dans l'indifférence générale. Quarante ans plus tard, les mas sont restaurés, des écoles rouvertes, des espaces à nouveau conquis. Dynamiques, volontiers novatrices, les Cévennes du début du XXIe siècle offrent le visage d'une renaissance. Elles le doivent en partie à un renouveau démographique dont Philippe Joutard avait entrevu l'élan dès la fin des années 1970. En 2011, le Club Cévenol a organisé un colloque sur les nouvelles populations des Cévennes. De là est née l'idée de cet ouvrage. Chaotique, irrégulière, composée de strates disparates, la mutation démographique s'est accompagnée d'initiatives durables et originales, en particulier dans les domaines agricole et touristique. Les Cévennes ne sont pas mortes. Mais "la Cévenne" existe-t-elle encore ? Dans ce pays à l'identité plus culturelle que géographique, élevé dans l'idéal républicain et laïque, "terre de refuge" et de tolérance, l'apparition du vote Front National a été un choc.
Dans une approche vivante et à plusieurs voix, deux historiens, Patrick Cabanel et Pierre Cornu, trois géographes, Laurent Rieutort, Josselin Tallec, François Taulelle, et une anthropologue, Françoise Clavairolle, mettent en perspective l'histoire récente des Cévennes pour mieux appréhender les défis du territoire en ce début de XXIe siècle.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782917743546

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    186 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    380 g

  • Distributeur

    Calvin Diffusion

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Cabanel

Patrick Cabanel, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Toulouse-Le Mirail, a consacré une partie de son oeuvre aux Justes ainsi qu'aux relations entre les protestants et les juifs. Il a publié Juifs et protestants en France, les affinités électives XVIe-XXIe siècle ; Cévennes, Un jardin d'Israël ; Chère Mademoiselle ; Alice Ferrières et les enfants de Murat, 1941-1944 ; Histoire des Justes en France, et a codirigé Cévennes, terre de refuge, 1940-1944.

empty