méthode Martenot ; cahier 2A

méthode Martenot ; cahier 2A

À propos

Ces cahiers progressifs (1A, 1B, 2A et 2B ) sont associés à deux petits ouvrages d'apprentissage de la lecture : La Course aux notes de Maurice Martenot et La Course aux notes, clé de sol, clé de fa d'Ariane Martenot.

Rayons : Arts et spectacles > Musique

  • EAN

    9782917992036

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    34 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    0.2 cm

  • Poids

    146 g

  • Distributeur

    Symetrie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maurice Martenot

Maurice Martenot, grand pédagogue français, nous a quittés en 1980, mais son enseignement n'a jamais cessé de nourrir la pédagogie de la formation musicale. Ce terme est d'ailleurs issu de sa pédagogie, bien qu'il eût de beaucoup préféré le terme de « développement musical », car pour Maurice Martenot, le professeur est d'abord et avant tout un « éducateur par l'art ». Selon lui : « L'enseignement des matières artistiques est souvent la seule chance laissée à un homme divisé de retrouver ses racines profondes, de se réconcilier avec lui-même, corps avec esprit, sentiments avec intellect ».

Maurice Martenot fit preuve dès son plus jeune âge de dons musicaux et apprit le piano, le violoncelle, l'harmonie et le contrepoint. S'attachant particulièrement aux questions pédagogiques et à l'application des plus récentes données de la psychopédagogie à l'enseignement de la musique, il contribue à la rénovation de l'éducation musicale en mettant au point avec ses deux s½urs une méthode qui a fait ses preuves. Mais une autre question préoccupait Maurice Martenot : ouvrir à la musique un horizon nouveau en lui apportant des moyens d'expression inédits, une palette de sonorités non encore entendues, mettant le progrès de la science au service de l'art. Il créa les ondes musicales Martenot, l'instrument qui porte son nom et qui trouve aujourd'hui sa place officiellement parmi les instruments traditionnels, au concert, au théâtre, dans la musique de films, dans celle des émissions radiophoniques et de télévision, enfin dans l'enseignement au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Découvrez un extrait PDF
empty