Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 19/08/2022

Serge Gainsbourg : histoire de Melody Nelson

À propos

Pour Serge Gainsbourg, Histoire de Melody Nelson est d'abord une histoire de rencontres : celle amoureuse, de Jane Birkin et celle musicale, de Jean-Claude Vannier. L'une et l'autre ont eu une influence considérable sur cet album. Échec notoire à sa sortie, il n'est devenu disque d'or après que Gainsbourg trouve enfin un succès large avec sa version iconoclaste de la « Marseillaise » version reggae en 1979.
Composé de trois entités dont le traitement diffère (le groupe rock, les éléments symphoniques et la voix de Gainsbourg), le son de l'album est unique dans l'univers pop de ce début de 1971.
Le mixage ne cherche pas à restituer la réalité de l'espace et du volume sonore.
L'idée d'un album-concept, aurait été glissée à Gainsbourg lors d'un déjeuner par le directeur artistique Jean-Claude Desmarty. « Je [lui] ai suggéré d'enregistrer un album-concept, les Anglais faisaient ça avec succès et ça n'existait pas en France. » Romantique et sulfureuse, la foudroyante Histoire d'un dandy amoureux d'une nymphette épouse la forme d'un labyrinthe.



Rayons : Arts et spectacles > Musique > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782919296217

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Poids

    201 g

  • Distributeur

    Serendip

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Gonin

  • Naissance : 10-6-1965
  • Age : 56 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1965, Philippe Gonin est agrégé d'éducation musicale, docteur en musicologie (thèse consacrée à Paul Le Flem), guitariste et arrangeur. Il débute ses études musicales au C.N.R. de Lyon puis, après l'obtention de son baccalauréat, intègre l'université Lumière-Lyon 2 en musicologie. Il reçoit les conseils de Jean-Rémy Julien et de Daniel Kawka qui dirigera ses travaux de recherches. C'est Bernard Fort qui, dans le cadre de son cours de composition dispensé à l'École nationale de musique de Villeurbanne, guidera ses premiers pas en composition acousmatique.
Chargé de cours à l'université Lumière-Lyon 2 pendant près de dix ans, il y enseigne l'histoire de la musique contemporaine et l'esthétique avant d'obtenir un poste au sein du département de musicologie de l'université de Bourgogne (Dijon), où il se voit confier les pratiques musicales collectives, l'analyse et le cours d'informatique appliquée. Son catalogue d'oeuvres musicales comporte pour l'essentiel des pièces électroacoustiques.

empty