Coffret : Wolfgang Tillmans
Coffret : Wolfgang Tillmans

Coffret : Wolfgang Tillmans (édition trilingue français/anglais/allemand ; coffret 3 volumes)

À propos

Méfiez-vous des imitations, car il se pourrait bien que Wolfgang Tillmans soit le photographe le plus cool de la planète. Toujours imité, jamais égalé, c'est le maître de l'objectif pour saisir l'esprit de notre époque, le photojournaliste qui est passé du côté de l'art, un homme en demande permanente, passant sans effort d'un magazine aux shootings de mode ou aux rétrospectives de galeries. Il crée des identités, son nom est synonyme de hype. De Ray Gun à i-D, à peine publiées, ses images ont déjà un parfum d'icônes. Je serai ton miroir, chuchote-t-il, et voilà les enfants de la génération X reflétés dans ses photos toujours ouvertes.

Des portraits qui l'ont rendu célèbre, en passant par les natures mortes et les paysages (genres qu'il sabote à chacun de ses clichés), l'oeuvre de Tillmans, haute en couleur, offre l'image d'un paradis au "réalisme sale". Tillmans trouve le point neutre dans la surabondance d'information, la sexualité dans la machine et l'image dans la saturation d'images, nous offrant de fulgurantes révélations.

Les trois livres de TASCHEN sur Wolfgang Tillmans réunis dans un coffret spécial: Tillmans, Tillmans Burg et Truth Study Centre.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9783836531054

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    556 Pages

  • Longueur

    25.4 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    5.6 cm

  • Poids

    2 393 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Multilingue   Relié  

Wolfgang Tillmans

Né en 1968 en Allemagne, Wolfgang Tillmans vit et travaille à Londres. Il s'est rendu célèbre dès les années 1980 en investissant les sujets traditionnels de la photographie pour en renouveler l'approche et la perception, en abordant les thèmes liés aux modes de vie de ses contemporains (sexualité, mise en question des normes sociales, musiques électroniques...)Wolfgang Tilmmans a exposé dans les plus grandes institutions internationales : Stedelijk Museum, Amsterdam (2008) ; Hamburger Bahnhof, Berlin (2008) ; Kunsthalle, Zurich (2009) ; Moderna Museet, Stockholm (2009) ; Philadelphia Museum of Art (2014) ; Centre Pompidou, Metz (2014) ; National Museum of Modern Art, Osaka (2015) ; Metropolitan Museum of Art, New York (2015) ; Fundaçao de Serralves, Porto (2016) ; Tate Modern, Londres (2017) ; Fondation Beyerler, Bâle (2017) ; Kunstverein, Hambourg (2017) ; Musée d'Art Contemporain, Kinshasa (2018)...

empty