Assassins sans visage t.1 ; le mort aux quatre tombeaux Assassins sans visage t.1 ; le mort aux quatre tombeaux
Assassins sans visage t.1 ; le mort aux quatre tombeaux
Assassins sans visage t.1 ; le mort aux quatre tombeaux

Assassins sans visage t.1 ; le mort aux quatre tombeaux (Édition adaptée en grands caractères ; Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire)

À propos

Enzo Macleod, ancien légiste de la police écossaise établi en France, se retrouve à enquêter sur une vieille affaire énigmatique qui avait mis en échec la police française : la disparition inexpliquée de Jacques Gaillard, conseiller du Premier ministre. À la surprise générale, Macleod remonte en quelques jours le fil jusqu'à une malle fortuitement découverte dans les catacombes de Paris. Une malle qui contenait, outre un crâne humain, une étrange collection d'objets. Et si, pour élucider le mystère, il fallait se plonger dans l'histoire de France ?

Ce premier opus de la série Assassins sans visages met en scène un héros complexe et attachant quoique particulièrement curieux et entêté, qui n'a pas fini de nous étonner.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791026903192

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    552 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Poids

    712 g

  • Distributeur

    A Vue D'oeil

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Peter May

Écrivain écossais, installé depuis une dizaine d'années dans le Sud de la France, Peter May a été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il se consacre désormais à l'écriture de ses romans, publiés en France aux éditions du Rouergue.
Sa “série chinoise” contient Meurtres à Pékin (2005 ; Babel noir n° 9), Le Quatrième Sacrifice (2006 ; Babel noir n° 15), Les Disparues de Shanghai (2006 ; Babel noir n° 19), Cadavres chinois à Houston (2007 ; Babel noir n° 26), Jeux mortels à Pékin (2007 ; Babel noir n° 34), L'Éventreur de Pékin (2008 ; Babel noir n° 44). La “trilogie de Lewis” est composée de L'Île des chasseurs d'oiseaux (2009 ; Babel noir n° 51), L'Homme de Lewis (2011) et Le Braconnier du lac perdu (2012).

empty