Un simple dysfonctionnement

À propos

Cette histoire est réelle puisqu'elle est mienne. Victime d'accusations mensongères et fantaisistes dans « l'Affaire du Gambrinus », la case prison durera cinq longues années dans des conditions qu'on ne souhaiterait pas à son pire ennemi. Mon seul crime aura été de lutter, de clamer mon innocence. La famille, mes Proches, Roland Agret et d'autres personnalités vont créer un comité de soutien. Il n'y aura pas d'erreur judiciaire mais un simple dysfonctionnement selon le Procureur général qui me l'écrira dans une grosse accompagnée d'un chèque d'indemnisation d'un montant dérisoire. Ce récit est publié en hommage à Solange mon épouse, à Bruno ainsi qu'à mon Grand-Père Thomaso.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9791032600634

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    399 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    14.9 cm

  • Poids

    399 g

  • Distributeur

    Sydney Laurent

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hugues Manao

  • Naissance : 1-6-1951
  • Age : 71 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Hugues Manao est né le 1er juin 1951 à Hyères dans le Var. Plus tard il habitera à cinq cent mètres du circuit de Magny-Cours dans la Nièvre. C'est au Lycée Jules Renard qu'il effectuera ses études. Le décès accidentel d'un bon copain puis la perte de son Père, Résistant de la première heure, le marqueront à vie. La politique sera sa passion mais on lui coupera les ailes. Victime d'accusations mensongères il va être mis au secret dans le quartier des condamnés à mort. Il en sortira aussi vite qu'il est entré. Douze ans plus tard, de nouveau embastillé, il ne cessera de clamer son innocence. Le procès va virer à la pantalonnade. A 54 ans il obtiendra un DEUST « Professions Immobilières » ainsi que la spécialité « Droit Immobilier ». Son casier judiciaire est toujours vierge.

empty