Histo.art n.13 : l'architecte et ses modèles : intentions, connaissance et projets à la période contemporaine

À propos

Le huis-clos dans l'atelier, où l'architecte exerce un art autoréférentiel, qui puise ses modèles en lui-même, plus que dans la nature, résonne de l'expérience et de la mémoire des visites in situ des édifices et des espaces réels, parfois parcourus lors de lointains périples. L'intention qui préside au choix du modèle, précède le processus de connaissance. Ce souci, ce désir, qui motivent les enquêtes et l'extension des corpus, participent d'un projet plus ou moins collectif ou individuel, plus ou moins intuitif ou explicité : une ambition d'édifier. De sorte que le moment, technique en apparence, de l'observation et du travail graphique, qui permettent de réduire un objet complexe à une série limitée de figures, ou de photographies, trouve son ressort dans un souci de distinction par la découverte et la compréhension d'objets inédits ; par la révision des savoirs préétablis ; ou puise son impulsion, parfois obscure, dans des expériences esthétiques ou mentales plus personnelles ou intimes.

Quatorze essais, réunis ici par Jean-Philippe Garric, interrogent la mécanique et l'économie des modèles, à travers leur formation, leur pratique et leur portée politique.


Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme


  • Auteur(s)

    Jean-Philippe Garric

  • Éditeur

    Editions De La Sorbonne

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    03/06/2021

  • Collection

    Histo.art

  • EAN

    9791035106362

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    750 g

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Philippe Garric

Jean-Philippe Garric est architecte et historien de l'architecture, professeur d'histoire de l'art contemporain à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de l'histoire culturelle de l'architecture et notamment du livre d'architecture à la période contemporaine, il travaille depuis vingt ans sur l'architecture rurale. Il a dirigé avec Valérie Nègre les expositions « Le Viticulteur architecte » (1998) et « La Ferme réinventée » (2001) et il a récemment participé à l'organisation des colloques « L'Art de Bâtir aux Champs » (2010) et « La Ferme moderne » (2012), publiés en ligne.
Aux éditions Mardaga, il a publié Recueils d'Italie. Les modèles italiens dans les livres d'architecture français (2004) et dirigé l'ouvrage collectif Le Livre et l'architecte (2011, avec Émilie d'Orgeix et Estelle Thibault).

empty