L'avenir en rose ; portraits de Bachar el-Assad en campagne (POSTFACE DE CHRISTIAN BRANDLE)

À propos

Entre baroque oriental et gigantisme soviétique, les portraits de Bachar el-Assad ont longtemps transformé les rues de Syrie en un paysage urbain surprenant. Nicolas Righetti, fidèle photographe des icônes totalitaires, découvre Damas lors de la dernière réélection du président : la capitale est en proie à une véritable démesure picturale. Il saisit alors ces images de propagande dans leurs contextes et dans leurs matières - abîmées, froissées, salies. C'était en 2007. Depuis, les discours de Bachar el-Assad sont devenus tristement célèbres. Opposées page à page aux portraits d'un pouvoir triomphant que le photographe a saisis, les sentences obstinées du dictateur résonnent avec un cynisme brutal pour, au final, révéler un portrait tout autre : celui d'une répression souriante.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Nicolas Righetti

  • Éditeur

    Work Is Progress

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    06/09/2012

  • EAN

    9791091656009

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    52 Pages

  • Longueur

    15.3 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    800 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Nicolas Righetti

Nicolas Righetti est né en 1967 à Genève, où il vit actuellement. Il
travaille pour de nombreux journaux comme La Repubblica, Newsweek,
The New York Times, etc. Ses voyages à travers le monde, notamment
en Asie, éveillent en lui un intérêt croissant pour les figures politiques
mégalomanes et totalitaires. Son livre Le Dernier Paradis sur la Corée du
Nord remporte le premier prix Swiss Press Photo en 2004, et les images
du livre Love Me Turkmenistan, consacré à l'iconographie démesurée du
dictateur Saparmourat Niazov, obtiennent le 1er prix World Press Photo
dans la catégorie ‘portrait story' en 2007.

empty