À propos

« Il n'est pas plus exotique que l'Angleterre. », Henri Cartier- Bresson.
En 1962, Henri-Cartier Bresson accepte une commande photographique de la télévision britannique ITV/ABC afin de réaliser un documentaire sur le nord de l'Angleterre. Exhumé par la cinémathèque française quelque soixante ans plus tard, celui-ci n'avait été diffusé qu'une seule fois à l'époque. On y découvre des photographies inédites, brossant un portrait amusé de ces Anglais au travail et de leurs loisirs. En 1989, Martin Parr, photographe déjà reconnu bien que controversé pour ses photographies en couleur de la middle class britannique, notamment sur les plages du nord de l'Angleterre, présente sa candidature à l'agence coopérative Magnum, à laquelle Henri Cartier-Bresson s'oppose fermement. À plus de vingt ans d'écart, les visions de ces Anglais, capturées par les deux photographes, résonnent pourtant de façon troublante.
François Hébel revient dans un texte inédit sur cette « réconciliation » avec Henri Cartier-Bresson permise par l'image, ainsi que sur cette région géographique tant arpentée. Une nouveauté qui trouve pleinement sa place dans la collection Delpire Classiques.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

  • EAN

    9791095821564

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

Henri Cartier-Bresson

Né en 1908, Henri Cartier-Bresson est un photographe français. Il fonde aux côtés de Robert Capa l'agence Magnum, qui s'illustrera dans le reportage photo. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes documentaires du XXe siècle. Son ?uvre, récompensée par de nombreux prix, est conservée à la fondation qui porte son nom.

Martin Parr

Né en 1952, Martin Parr est membre de l'agence Magnum depuis 1994. Après avoir étudié la photographie à Manchester Polytechnic, il s'intéresse très tôt à la photographie documentaire à travers l'oeuvre d'Henri Cartier-Bresson. Fin observateur de la société occidentale, Martin Parr dénonce avec humour les dérives du tourisme de masse, de la jet-set internationale et l'ennui qui semble en découler. Son regard aigu et parfois ironique s'intéresse aux petits faits du quotidien, des réunions de famille aux bains de soleil sur les plages britanniques, des zones périurbaines au consumérisme des centres commerciaux.
Grand collectionneur de cartes postales, de livres de photos et d'objets absurdes, il a dévoilé les méandres de son univers lors de l'exposition itinérante « Planète Parr », présentée à Paris au Jeu de Paume, en 2009. Il est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels The Photobook: A History et La Tendre Albion, et a reçu de
prestigieux prix, dont celui de la Royal Photographic Society et le prix Erich Salomon (photojournalisme).

empty